fbpx
Sélectionner une page

Mon AVIS sur BREAKLETICS ! 

Breakletics — est-ce de la préparation physique ?

 

Depuis quelques années on entend parler d’un mouvement assez important qu’est Breakletics ! Aujourd’hui on va en parler, je vous donne mon avis sur la question !

 

Breakletics a été créée par bboy Petair. C’est une discipline mêlant Fitness et break. La question que vous devez vous poser est : puis-je utiliser les exercices qu’ils démontrent pour me renforcer ? Pour cela nous devons d’abord nous poser une autre question : quel public vise-t-il ? Est-ce que c’est la communauté bboying ou un public plus large de non-danseur ?

 

Comme vous le savez, je suis préparateur physique, mais il y a quelques années, j’ai pu exercer en tant que coach fitness. Je donnais différents cours qui portent le nom de cours Les Mills. Il s’agit de cours, pré conçu, que le coach apprend et dispense à ses adhérents. Il y a différents types de cours, vélo, musculation, cardio et même combat (qui regroupe différentes techniques des arts martiaux mises en scène sur de la musique), etc. Je pense que Breakletics est à peu près la même chose. 

 

Breakletics est un mélange de break et de fitness. Un programme donné à tout le monde.

 

Ce n’est pas de la préparation physique et cela n’a pas pour vocation à l’être.

 

Il apporte un renouveau formidable à travers un catalogue de mouvement jusqu’alors, jamais proposé dans le monde du fitness. En revanche, ce n’est pas optimal pour une préparation physique de bboys ou bgirls.

 

La préparation physique a un intérêt dès lors que l’on s’entraîne ne serait-ce qu’une heure par semaine. Le breakdance est un sport à un impact, très traumatisant pour les articulations, pour cause, il repose autour de la pliométrie, régime de contraction très sollicitan. (La pliométrie était la capacité d’un muscle à fonctionner comme un ressort.) 

 

Le constat est simple, la plupart des danseurs s’entraînent en autodidacte sans connaître les bases des sciences liées aux corps humains. Ils ne sont pas fautifs dans cette histoire, contrairement aux entraîneurs autoproclamés se confortant dans l’argument de leur palmarès au détriment de vraies compétences acquises lors de formations et recherches constantes. 

 

Sachez une chose, la pliométrie est le régime de contraction le plus éprouvant pour le corps. Si vous vous entraînez entre 3 et 7x par semaine comprenez que là, la préparation physique va vite devenir nécessaire, car votre corps ne supportera pas longtemps cela ou en tout cas vous mettra face à vos limites. Là où Breakletics peut être « dangereux », c’est si on le considère comme étant un programme pouvant être utilisé sur le long terme. Là, vous courez à votre perte. Ce sont exactement les mêmes appuis, les mêmes régimes de contractions, avec un rythme effréné ! 

 

Ne croyez pas que des exercices extra ordinaires vont vous rendre extraordinaire.

 

Je sais, c’est tentant de croire que faire des pompes claquées enchaîner avec baby freeze suivi de soulevé de pneu tout ça avec un masque limitant l’oxygène, est tentant, mais ce n’est pas le cas. En tout cas, ce genre d’entraînement n’est en réalité utilisée qu’une très courte période dans l’année. Vous devez d’abord passer par une véritable préparation physique générale, construire des bases solides et là, et seulement là, dans de périodes très brèves, à des moments clefs de l’année, Breakletics peut être intéressant. 

 

Lorsque l’on se prépare à une compétition, on cherche dans un premier temps à se renforcer généralement. On vise à développer les qualités musculaires, nerveuses et cardio-vasculaires et diminuer les déséquilibres musculaires. Plus on se rapproche du jour J plus on cherche à transférer ses nouvelles qualités vers des compétences, celle de la discipline. Ce transfert est une phase importante. On utilise généralement des exercices de la préparation physique générale combinée à des exercices propres au breakdance pour se rapprocher de la spécificité de la discipline. C’est là l’intérêt que je trouve à Breakletics. Mais cela ne doit représenter que très peu de votre entraînement. Sinon, on s’expose aux risques énoncés plus haut. 

 

Voilà, vous avez mon avis sur la question. En résumé Brealetics est une formidable avancée pour le monde du fitness, car il permet de proposer au monde un autre catalogue de mouvement plus fonctionnel que ce qui se fait dans l’univers du fitness. Il n’est dangereux pour les danseurs qu’à partir du moment où, en plus d’une fréquence d’entraînement supérieur à 4/5x par semaines vous ajoutez ce type renforcement. Mes respects à Mr Petair pour la qualité de son travail que ce soit en tant que fondateur de Breakletics ou même en tant que danseur. Il m’a inspiré en tant que danseur et m’inspire aujourd’hui autour de son projet !

 

Voilà, si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à me le faire savoir, j’y répondrai avec plaisir !

 

En attendant, prenez soin de vous !

 

Medja

 

Télécharger gratuitement le livre !

Indique-moi l'adresse à laquelle je dois envoyer l'ebook.

Bonne lecture !

JE TESTE GRATUITEMENT LE COACHING 2P2B !

JE TESTE GRATUITEMENT LE COACHING 2P2B !

Faites-vous votre propre avis de ce coaching et passez au niveau supérieur ! 

Parfait ! Vous allez recevoir deux mails, vérifiez vos Indésirables et Spams !